Connexion
Jérôme M. Keller, 34 ans
Auteur de récits de fantasy et fantastique. Conteur sur l'Allée des Conteurs.
        
Catégories
Histoires
Sites que j'affectionne
Note de projet - finir ou ne pas finir
Blog / Écriture
Article publié lundi 16 août 2021 @ 19h29

Telle est la question...

Revient souvent cette question : qu'est-ce qui défini un auteur ?

Revient souvent cette réponse : celui qui écrit !

De mon côté, je coche cette case mais je n'en coche pas une : finir un roman. Oui, ma grande tare, mon grand désarrois, ma rage, mon désespoir. Non, je ne réussis jamais à finir de tome. Et quand je parle de romans, j'entends par là des projets dits "longs". 

Parce qu'en réalité, des histoires, il y en a des terminées :

  • Les enquêtes de Georges, par exemple, comptabilisent des histoires terminées
  • Le cygne de bronze, une nouvelle chapitrée (et bien chapitrée) qui est finie, dans les tiroirs, en attente de correction
  • Des nouvelles, ici et là...

Mais jamais mes GROS projets. Pourquoi ? Comment ? 

Plusieurs éléments de réponses :

  • je suis rarement satisfait
  • je traine trop la patte (ce qui est peut-être vrai)
  • je travaille trop en dehors (ce qui est très vrai)
  • etc...

Mais je pense qu'au fond, la véritable "excuse", c'est que je vois mes failles et que je n'aime pas voir mes failles. J'aime que ça soit "abouti", qu'il n'y ait rien qui m'échappe. Du moment où je n'arrive pas à trouver de raison à quelque chose, je vais bloquer. 

L'autre, c'est que l'univers est vaste, dense, parfois compliqué et comble de la joie, le roman principal "Esoteriam" est un Univers Alternatif basé sur la seconde guerre mondiale. Malgré tout, j'ai fait face à beaucoup de craintes par rapport à ce sujet (comment le traiter ? comment l'aborder ? la situation n'est-elle pas trop dure pour être fictionnée ? ...). 

Ceci dit, une partie du problème (notamment avec Hitler) a été solutionnée dans une nouvelle nommé "La Mère Pelzebock" : https://www.leconteur.fr/histoires/1619-la_mere_pelzebock.html (Je lierai cette nouvelle au billet)

Tout ceci pour dire : m'sieur, m'dame, c'est grave de pas finir ?

Et non mon petit ! Rien n'est grave dans la vie. Rien ne sert de se précipiter. Bien sûr, on compte sur toi pour avancer et ne pas lambiner. Tant que tu le fais avec du coeur, c'est le plus important. N'est-il pas ? N'est-il pas ! 

Donc oui, un jour, ça sera fini. Et je n'ai pas honte d'être de ceux qui n'ont jamais vraiment fini pour l'instant ! 

10 Commentaires
 
Connexion à un compte AlléeDesConteurs.fr requise
Me connecter (vous serez redirigé vers le forum) ou
Créer un compte ADC.fr, cela ne prendra que quelques minutes !
Rose P. Katell
lundi 16 août 2021 @ 21h06
Il n'y a pas de honte à avoir, je confirme. À chacun son parcours, il faut le temps qu'il faut :)
Jérôme M. Keller
mardi 17 août 2021 @ 08h07
Pas de honte, je suis d'accord. De toute façon c'est comme ça xD mais oui chacun son parcours c'est ce qui compte :)
Sizel
lundi 16 août 2021 @ 22h13
Le fait d'être ou de pas être ou plutôt se sentir ou ne pas se sentir auteur fait partie des thématiques que je pense aborder dans mes billets Instagram !

Après, je crois que ces projets Maudit/Némésis sont ceux qui nous permettent le plus de grandir. On y test beaucoup de choses, ils nous obligent à nous remettre en question, à remettre nos façons de faire sur l'établis... Mais c'est parfois bien trop long et fastidieux !
Jérôme M. Keller
mardi 17 août 2021 @ 08h10
En fait, je ne me sens pas "pas auteur".
Ni même de pas finir, ça ne bouge pas l'appréciation que j'ai à ce niveau ou la légitimité même.

Mais oui ces projets sont des sources d'apprentissage. Après je t'avoue que si ça doit pas se faire, à un moment ou un autre je passerai a autre chose. Ceci dit je tiens le bon bout donc autant ne pas se priver xD
Aihle S. Baye
mardi 17 août 2021 @ 10h58
Il n'y a pas de honte à avoir, chacun va à son rythme ! Personne a dit que c'était simple d'écrire (ce qui dise le contraire non jamais écris de roman XD)
Tu sais, je crois que personne n'aime voir ses failles et ce n'est pas facile de ce dire "je sais que c'est encore loin d'être parfait, mais je le retravaillerais plus tard" c'est très dur, je pense que chacun de nous y passons et ce n'est vraiment pas une partie de plaisir...
Donc écris à ton rythme, ne te précipite pas, prend le temps qu'il te faut pour qu'un jour tu finisses un tome et que tu en sois fier !
Tu peux le faire requinou 🥰
Jérôme M. Keller
samedi 21 août 2021 @ 19h25
ah je sais bien pour la honte ^^
Je pense que la remise en question est nécessaire ceci dit, sans qu'elle ne devienne handicapante toutefois.
Je peux, oui je peux \o/
Beatrice Aubeterre
vendredi 3 septembre 2021 @ 21h24
Pas de honte à avoir, on a tous des projets qui traînent par ci par là... Et parfois, même quand on a fini, on réécrit. ^^
Jérôme M. Keller
dimanche 5 septembre 2021 @ 13h39
C'est sûr ^^ comme tu dis, pas de honte !
Aislune S.
dimanche 5 septembre 2021 @ 16h09
Pas de honte à avoir, et je comprends cette peur de voir ses failles :). Le perfectionnisme peut être bon comme mauvais cela dit. Courage !
Jérôme M. Keller
dimanche 5 septembre 2021 @ 17h04
Ce n'est pas vraiment une peur. Plus de la contrariété envers moi-même xD Mais tu as raison, le perfectionnisme est aussi pénalisant qu'intéressant. Merci ! :D
Blog herbergé par AlléeDesConteurs.fr